BERTILLE LAGUET & SIMON DEPPIERRAZ

COMPASSARE

Installation participative 

30 SEPTEMBRE – 4 OCTOBRE 

Vernissage le 30 SEPTEMBRE de 18h à 21h

 

Compassare signife « mesurer avec le pas », c’est dans l’étymologie du mot compas, que le duo a trouvé une relation entre l’idée de mesure et celle d’un mouvement physique. Nos réflexions autour des différentes thématiques proposées; l’humain augmenté, la Cité du futur et le genre et la sexualité, les ont conduit
à se poser des questions sur la notion de progrès ainsi que la notion d’utilité des choses et des actions. Rapidement, il ont eu envie de créer une machine absurde qui a pour but de rassembler les spectateurs autour d’une action commune. Une action que l’on pourra choisir de faire ou non. Cette machine est un compas humain que les visiteurs pourront activer. 

 C’est une machine qui n’a pas de rentabilité mais produit de l’émotion.

____________________________________________

Bertille Laguet


"Se saisir d’un mode d’expression artistique aussi exigeant et contraignant que le travail du métal forgé  est la marque d’un parcours unique, guidé par la volonté d’une personnalité hors du commun. Bertille Laguet a su, lorsqu’elle est entrée dans la forge de Philippe Naegele à Chexbres, que le destin l’avait dirigée au bon endroit. Si le ferronnier a accepté de transmettre son savoir-faire et de la former, c’est parce qu’il croit au potentiel du mariage entre artisanat et design. Bertille Laguet est diplômée de l’Ecole cantonale d’art de Lausanne (ECAL) en Bachelor Design industriel (2012). Elle est installée à Chexbres dans la Forge historique du village où elle s'attèle à 
entretenir et renouveler les qualités de notre patrimoine gestuel et matériel, entre art, design et artisanat.

 

https://www.bertillelaguet.ch

Simon Deppierraz est né en Suisse en 1984. Il vit et travaille à Lausanne. De 2004-2008 : Bachelor en Arts visuels de l’Ecal ; en 2010, participation à l’European Art Ensemble (Master Ecal). Résidences à Berlin en 2009, résidence à Gènes en 2015, Conférence des Villes en matière culturelle et Fondation Boghossian à Brxuelles en 2019. Récipiendaire 2013 du Prix de la Fondation Irène Reymond. Ses œuvres ont été exposées en de nombreux endroits en Suisse et à l’étranger en Allemagne, en Grande Bretagne, en Belgique, en Géorgie et au Kirghizistan (Musée des Beaux-Arts de Bishkek).

Le travail de Deppierraz s’inscrit dans un intérêt pour les dualités, pour l’équilibre entre forces oppo- sées et pour les systèmes structurels. L’allégorie du temps suspendu, du gel de l’instant avant l’e on- drement, sont des aspects caractéristiques de ses sculptures et installations. Les structures, qui semblent tenir en suspension dans l’air, semblent dé er les forces de pesanteur.

http://www.simondeppierraz.ch/

  • YouTube - Cercle blanc
  • Instagram - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle

 

© 2020 Spielact 

icone reseaux sociaux_ok-01.png
icone reseaux sociaux-05.jpg

NEWSLETTER