DELPHINE DEPRES & ALEXANDRA HÄBERLI

FINAL STRIKE

Installation participative 

30 SEPTEMBRE – 4 OCTOBRE 

Vernissage le 30 SEPTEMBRE de 18h à 21h

 

L'installation sera activée par le duo
Delphine Depres & Alexandra Häberli
le 30 Septembre à 19h30

@Spielraum

 

L'installation participative Final Strike prend comme point de départ les courbes statistiques liées à l'Anthropocène, paradoxe d’une civilisation dans laquelle l’humanité est devenue une force géologique majeure.
 Modélisées en volume, ces vingt-quatre courbes deviennent autant de quilles qu'il faudra essayer de dégommer en lançant une lourde boule. Evolution des transports, de la consommation d'eau, des télécommunications ou de l'élevage de crevettes, choisissez les courbes que vous pourrez renverser!

En proposant de se réapproprier les données de la grande accélération de «l'impact des activités humaines sur la géologie, l’environnement, le climat et les écosystèmes terrestres, ainsi que les prélèvements de ressources naturelles non renouvelables» (wikipedia), Final Strike transforme l'idée de l'effondrement de notre civilisation en terrain de jeu.

____________________________________________

 

Delphine Depres

Née en France, vit et travaille à Genève.
 Son travail artistique s’étend entre l’installation et la performance, et contient une réflexion sur le temps, réel ou différé,
sa perception et l’accélération vécue par nos sociétés. Sa poésie vise la déconstruction du spectaculaire,
mise en oeuvre par la combinaison de ‘nouvelles’ technologies et d’objets insignifiants et ‘pauvres’.

Dans ses pièces, il n’y a aucune distinction entre ‘low tech’ et ‘high tech’, les deux s’imbriquant dans un seul récit qui met le spectateur en position d’un changement constant de point de vue. Micro et macro sont continuellement téléscopés, mis en jeu grâce à la matière, dans une approche physique et tactile, entre espièglerie et sensualité.

www.delphinedepres.net

Alexandra Häberli

Née à Schaffhouse, vit et travaille à Genève. 
Son travail artistique s’articule autour de compositions de couleurs et de formes qui font apparaître des paysages d’espaces (Landschaftsräume) et se traduisent dans la peinture, le volume et l’installation. La construction d’un espace fragmenté, délimité, architectural et naturel et
le dialogue que chaque élément peut entretenir avec
un autre devient à la fois une quête de contraste et d’harmonie. Ses oeuvres questionnent le rapport de l’homme avec son environnement, ses interventions
et influences sur la terre.

www.alexandrahaeberli.ch

  • YouTube - Cercle blanc
  • Instagram - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle

 

© 2020 Spielact 

icone reseaux sociaux_ok-01.png
icone reseaux sociaux-05.jpg

NEWSLETTER