Camille Lacroix

SANS TITRE - Installation
Exposition urbaine


29.06 - 16.07__rotonde du Mont-Blanc

« Il y en a qui essaient de faire rentrer des cubes dans des cylindres et se jouent des lois physiques et académiques comme de leur première combi. Échappée belle de la protection textile, le corps carré ici tourne en rond, bourrique effrontée. 


Tentative pour l’intérieur et l’extérieur de possiblement se retourner comme des chaussettes, sales ou propres, salopette sauvage qui gymnastiquement s’égare en étalage de séchage sur chauffage. 


Sur écran, un documentaire sur une espèce étrange, pseudo domestiquée par son jeans, ou plutôt, hybridée par lui, qui s’occupe naturellement de ses affaires, archives physiques, sans savoir qu’en faire. L’utilité ici se perd, gestes absurdes, sans tuto. 


Au fond, la réponse à "qui a domestiqué qui ?" sera laissée de côté car la tautologie de la poule ou l’œuf, question qui se complaît tel un pingouin en complet, ne nous permet pas d’inventer des chimères salvatrices. »

Camille Lacroix · CH


Camille Lacroix [elle] est artiste plasticienne. En juin 2022, elle prend part à l’exposition collective Bowie Creators (Ge), Baz’Art festival (Ge), Le Camping théâtral de Marielle Pinsard (Tour-de-Peilz). Les années précédentes, elle a notamment participé aux Bourses BLCG de la Ville de Genève (2021, CAC, Ge), PALAZZINA #8 (Bâle, version décentralisée des Swiss Art Awards 2020), Animisme domestique libéré (2020, performance, Théâtre de la Parfumerie, Ge), Bourses déliées pour les diplômé·e·s de la HEAD (2019, Halle Nord, Ge).