Quels espaces d’action pour les personnes intersexuées dans une société binaire ?

Table ronde - Comprendre l'intersexuation


02.07__île Rousseau__18h
Soutenues par le service Agenda 21-Ville durable de la Ville de Genève

L’objectif de cette discussion est d’éclairer le grand public sur le vécu des personnes intersexuées. Quels sont les leviers d’action afin de garantir un respect de leur intégrité physique et morale, dans les institutions médicales et dans la société ? Comment faire reconnaître les droits des personnes inter* dans une société régie par des normes binaires ? 


Avec : 


Déborah Abate, co-fondatrice de l’association InterAction Suisse 

Cynthia Kraus, philosophe des sciences, professeure en sciences sociales à l’UNIL 


Modération : Robin Adet 

Déborah Abate [elle/iel] est co-fondatrice de l'association InterAction Suisse. L’association est née en 2017 du besoin de personnes intersexuées de mettre sur pied un réseau qui puisse répondre et conseiller les parties prenantes en Suisse sur les thématiques liées à l'intersexuation, ainsi que de créer un réseau de soutien et d'accompagnement des personnes concernées. Déborah Abate occupe les rôles de conférencière, formatrice, animatrice de groupes de parole et est chargée du fundraising et de la trésorerie. Deborah Abate travaille également pour l’association Be You Network.


Cynthia Kraus [elle] est philosophe, actuellement maître d'enseignement et de recherche en Études genre et en Études sociales des sciences à la Faculté des sciences sociales et politiques de l'Université de Lausanne. On lui doit notamment la traduction française de l'ouvrage Gender Trouble de la philosophe américaine Judith Butler. Elle travaille sur des sujets tels que la construction sociale du corps, du sexe et de la sexualité, sur les luttes féministes, les luttes intersexes, et participe aux critiques féministes des neurosciences et de la biologie.


Modération :

Robin Adet [iel/il] est journaliste et cinéaste autodidacte, politologue de formation. Iel travaille à l'intersection de la culture et des questions politiques contemporaines, liées par exemple au genre, à l'écologie et aux migrations. Actuellement chroniqueur cinéma pour la RTS et chargé de projets au Département de la culture et de la transition numérique de la Ville de Genève, iel réalise en parallèle une websérie sur les questions de genre prévue pour l’automne 2022.

Robin Adet a notamment co-dirigé le festival Les Créatives (2017-2020) et organisé des débats au Forum du FIFDH (2012-2018). Iel est titulaire d’un Master en études du développement du Graduate Institute de Genève et d’un Master en relations internationales de Sciences Po Aix et a par ailleurs été nommé en 2019 parmi les 100 personnes qui font la Suisse romande lors du Forum des 100.